Votre panier est vide  Votre compte

Caroline Bally

 photo-caroline-bally-2.jpg

 

Caroline Bally est originaire du Pas de Calais. Issue d'une famille d'artistes, son enfance est bercée par les plus grands compositeurs tels que Wolfgang Amadeus Mozart, Igor Stravinsky, Johann Sébastian Bach, Ludwig van Beethoven... Initiée à la musique grâce à sa mère, son oncle et son grand père, elle y prend goût très rapidement. Pourtant, c'est son père qui, dès son plus jeune âge, lui transmettra l'amour des mots et à 9 ans elle écrit sa première nouvelle.

À 10 ans elle sait déjà qu'elle veut être institutrice. Les années ne la feront pas changer d'avis, elle entre dans l'éducation nationale en 1984 pour son plus grand bonheur, mais choisira, quelques années plus tard, de se consacrer pleinement à ses 5 enfants, fermant ainsi doucement la porte de ce qui fut une vocation chez elle : l'enseignement.

Son attachement à l'Espagne, et plus précisément Barcelone où elle y a des racines, sert de théâtre à son premier roman, “Une semaine en Espagne”, publié en 2005. Les voyages sont pour elle source d’inspiration et son intérêt pour la nature humaine ne la quitte jamais. Cela reste la toile de fond de ses écrits. Sa passion pour les chevaux la conduit à rédiger un autre roman, “L'identité volée”, publié en 2007.

L'art, notamment la musique, occupe une place privilégiée au sein de la famille. C'est ainsi qu'en 2008 sort son premier conte, “L'enfant, le violon et l'archet”. Inspirée par l'un de ses enfants, l’histoire met l'accent sur l'aventure fantastique d'un jeune garçon et de son violon. La rencontre avec une aquarelliste de talent, Karine Bourgeois, concrétise la réalisation de cet ouvrage.