Orages et silences
Le 19 novembre 2019 | 0 Commentaires
  • Pierre Commeine

Passionné d’histoire, le jeune Pierre Grandsire se lie d’amitié avec l’historien Paul M. qui lui décrit Château-Thierry plongé dans la guerre en 1918. Dans les archives qu’il lui laisse à sa disparition, en 1986, Pierre découvre deux photos d’une allemande prénommée Dorothea. Il se lance à la recherche de la jeune femme…

Par ce roman, l’auteur rend hommage à l’historien Pierre Drémont. Après nous avoir emmené dans Château-Thierry du 1er juin au 21 juillet 1918, il nous fait découvrir l’Allemagne en 1933 et l’existence des Lebensborn, maternités réservées aux enfants de race aryenne, de 1942 à 1944.

Ajouter un commentaire