• img-book

    Lucia Jalba

ISBN : 979-10-90408-80-7
Catégorie : Étiquettes : , , , , ,

Rhapsodies roumaines

Par : Lucia Jalba

Comment ne pas être pris dans les évènements qui se déroulent au coeur de ce roman dont l’action se situe en Roumanie ? Comment ne pas les vivre, sentir l’odeur de la poussière le soir venu, la pauvreté digne de ces gens, la nudité des jours, la colère, la révolte et l’injustice ?
Bien sûr, il s’agit d’amour, de famille, de travail, de désertification, d’Europe, donc de politique. Pourtant ce mot prend ici tout son sens, dans la réflexion théorique, mais surtout dans le quotidien de ceux qui la subissent. Roman-lieu ou fiction « documentarisée », c’est à lire absolument, pour l’Histoire, la terre, la poésie rude et nos certitudes qui volent en éclats

17,00 TVA incluse

Quantité :
Livres de Lucia Jalba
Résumé Ce roman laisse entendre la voix des femmes et des hommes qui vivent l’Europe dans leur peau. À l’Est, les villes se dépeuplent, les usines se démantèlent, les terres s’exportent, les familles se désagrègent, l’amour se trouve en déroute, le peuple réclame son dû. Europhile convaincu, Horia met à l’épreuve sa foi en l’Europe. Ilinca et Zacharie moyennent leur bras aux entreprises occidentales en manque de main d’oeuvre. Teodora et Petre luttent pour une décence dans la pauvreté. Desmoulins, diplomate en poste en Roumanie, fait le constat du déclin de la diplomatie française. Les personnages sont dignes et, malgré les difficultés, l’espoir est là.
A propos de l'auteur
avatar-author
1974
Lucia Jalba est née en 1974, en Roumanie, dans la région de Braila, ville danubienne qui fut aussi celle de Mihail Sebastain, écrivain, essayiste et dramaturge (1907-1945) et de Panait Istrati (1884 - 1935) écrivain engagé, ami de Romain Rolland et auteur de Kyra Kyralina et Les chardons du Baragan. Après des études de littérature et langues étrangères à l'Université de Constanta, Roumanie, elle exerce comme journaliste pour l'agence nationale roumaine de presse ROMPRESS, écrit des articles et des essais littéraires. Mais l’obsession de voir et savoir ce qu’il y a derrière la ligne de l’horizon la pousse au voyage, au déracinement et surtout à l’écriture. Le français, langue étrangère, devient pour elle une matière d’expression, une seconde matrice qui forgera son expression littéraire. Elle publiera ainsi en 2008 un premier roman : La nuit des chiens en collaboration avec l’association « Artitilleurs », trois œuvres pour la Compagnie de théâtre L'Echappée, de Saint Quentin, sous la direction artistique de Didier Perrier : Souvenirs de demain, (2007), Des nouvelles (2009), Aire de jeux, aire de repos (2010) et enfin un second roman, Poussières d’Est chez A Contresens Editions (2012).

“Rhapsodies roumaines”

Il n'y a pas d'avis pour le moment