• img-book

    Elisabeth Sénéchal

ISBN : 978-2-9531061-8-3
Catégorie : Étiquettes : ,

Les Oiseaux d’Haminâ

Par : Elisabeth Sénéchal

Inspiré d’un fait réel : la disparition de certaines espèces d’oiseaux dans une région de l’Inde, disparition due à une chasse excessive, l’auteure attire l’attention des enfants sur la nécessité de respecter et préserver chacune des espèces avec lesquelles on vit. Pas besoin de grand discours pour comprendre que nous sommes au cœur d’un équilibre fragile et c’est là le véritable message de ce conte. On notera l’aspect soyeux des illustrations, très en accord avec le pays où se déroule ce conte : l’Inde. Coup de cœur également pour la morale de l’histoire et le rebondissement final.

14,00 TVA incluse

Quantité :
Tags: ,
Livres de Elisabeth Sénéchal
Résumé Un maharadja a bâti un royaume magnifique où règne la paix, la beauté et l’harmonie. À sa mort, son fils hérite des biens et de tous les pouvoirs de son père. Pourtant au lieu de poursuivre son œuvre, celui-ci préfère se distraire et, par jeu, chasse tous les oiseaux du royaume. Bientôt, il n’y a plus un seul oiseau et le royaume devient celui des mouches, des moustiques et des souris. Le maharadja, regrette la faute qu’il a commise, mais il est trop tard. Cependant, dans une ruelle, Haminâ, la petite fille de la marchande de couleur dessine d’étranges choses sur le trottoir en écoutant sa grand-mère lui parler du temps d’avant…
Détails

ISBN: 978-2-9531061-8-3
Editeur : A Contresens Editions
Date de publication : 2011
Nombre de page : 48

A propos de l'auteur
avatar-author
Elisabeth Sénéchal, petite fille de Jean Quagebeur, journaliste et auteur d’ouvrages sur le Nord de la France, a grandi entourée d’écrits divers. Il lui paraît alors naturel que la maison familiale de cette époque ressemble à la caverne d’Ali baba version livres. Elle deviendra d’ailleurs rapidement son terrain de jeux favori. À cinq ans, elle apprend de la bouche de son grand-père que les exemplaires invendus finissent leur vie au pilon. C’est pour elle un véritable choc, il lui faut agir de façon efficace afin de réparer cette injustice : pour sauver les malchanceux, elle distribue alors tout le stock à ses copines de l’école maternelle ! Plus tard elle prend conscience que l’imaginaire et le rêve sont des vitamines indispensables qui permettent aux enfants de grandir, en trouvant naturellement leur équilibre. C’est ainsi que ses contes « Hector le fantôme « et « Les diamants du roi » publiés chez Bayard, ont été traduits en 5 langues. Avec Les oiseaux d’Haminâ, Elisabeth Sénéchal signe le premier livre de la collection « Contes et voyages » aux éditions À Contresens.
A propos de l'illustrateur
avatar-author
Enfant, Véronique Abt offrait à ses sœurs pour leur anniversaire des contes illustrés qu’elle créait sur des cahiers d’écolier. Plus tard, elle inventera des histoires pour son fils et la peinture étant une de ses passions, elle se met tout naturellement à les illustrer. De sa jeunesse passée au Maroc, Véronique Abt a gardé le goût des couleurs, de la lumière ainsi que l’envie de découvrir d’autres peuples, d’autres cultures. De ses voyages en Afrique noire et en Asie, elle revient avec des images plein la tête et des croquis dont elle s’inspire pour sa peinture. Ses histoires et ses illustrations prennent fréquemment leur source sur d’autres continents, parlent de modes de vie différents. Pour elle, si la lecture reste avant tout un plaisir, elle est aussi un support merveilleux pour déclencher des curiosités, s’ouvrir à découverte de l’autre et à la tolérance. Elle a publié chez différents éditeurs jeunesse et crée aussi des illustrations pour des affiches, des associations, des agences de communication. Trois de ses livres se sont vu décerner un prix du jeune lecteur, deux au Maroc dans le cadre de la francophonie, le troisième au salon « Lire en vallée de Chevreuse » : Elle en est d’autant plus fière qu’il s’agit exclusivement du choix des enfants.

Informations complémentaires

Dimensions 20 × 20 cm

“Les Oiseaux d’Haminâ”

Il n'y a pas d'avis pour le moment